Les subtilités du calendrier scolaire

Août 28

Les subtilités du calendrier scolaire

Dans une semaine, c’est la rentrée scolaire; on ne constate pas de changement notoire par rapport aux calendriers précédents. Les zones sont également inchangées, les pseudo 7 semaines de classe / 2 semaines de congés restent en place; malheureusement il n’y a pas encore de réduction des vacances d’été.

Séances de rattrapage

Les enseignants font leur pré-rentrée le lundi 2 septembre. Ils devront aussi travailler deux demi-journées, avant les vacances de la Toussaint, pour prolonger la réflexion de prérentrée. On peut signaler qu’il y a quelques années, deux jours étaient consacrés à la pré-rentrée.

Mais si les enseignants travaillent 2 demi-journées en dehors des heures de classe normales, pourquoi les élèves devront également rattraper 2 demi-journées. Rattraper sur quoi ? Sans doute pour atteindre le nombre de jours légaux d’école, dont nous reparlerons plus loin. Il n’est plus question de récupérer le lundi de Pentecôte qui est officiellement férié. Alors, qu’en est-il exactement ?

Les élèves du primaire devront travailler :

  • pour les ceux qui ont cours le mercredi matin : le mercredi 13 novembre 2013 après-midi et le mercredi 11 juin 2014 après-midi
  • pour les ceux qui n’ont pas cours le mercredi matin : soit le mercredi 13 novembre 2013 toute la journée, soit le mercredi 11 juin 2014 toute la journée (semaines des lundis de Pâques ou de Pentecôte). Le choix de cette date est arrêté par le recteur d’académie.

Quel est le nombre de jours de classe dans une année scolaire ?

Depuis les dispositions de l’article 9 de la loi d’orientation de 1989 sur l’éducation reprises dans l’article L 521-1 du Code de l’éducation, on ne compte pas l’année scolaire en nombre de jours mais en nombre de semaines. L’année scolaire doit comporter 36 semaines de travail ; on ne décompte pas les jours fériés. Pour le secondaire, on calcule la semaine sur la base de deux fois deux jours et demi de classe (ou du lundi au samedi), ce qui équivaut, compte tenu des jours fériés, à environ 175 à 180 jours de classe par an. Pour le primaire, le calcul se fait sur la base d’une semaine de 4 jours, soit environ 144 jours de classe par an.

La modification des rythmes scolaires va entraîner des modifications à ce nombre de jours de classe. Au début de la consultation sur la refondation de l’école, Vincent Peillon disait : « Il faut que nous remontions à 180 jours pour l’école primaire ». « Et le plus tôt sera le mieux. »

Mais comment calcule-t-on ces 180 jours ?

Sur une année de 52 semaines, il y a 36 semaines de 4 jours de classe, ce qui correspond actuellement à 4 x 36 = 144 jours.

Avec le passage à 4 jours et demi par semaine, le nombre annuel de jours de classe devient :
(4 x 36) + (1/2 x 36) = 180 où les demi-journées sont considérées mathématiquement comme des jours entiers !

Est-ce une façon d’équilibrer le primaire et le secondaire avec 180 jours de classe pour les premiers et 178 pour les seconds ? Notons que dans le secondaire, la fin de l’année scolaire est largement amputée pour cause d’examens et mobilisation des professeurs et des locaux. En ramenant les demi-journées à leur juste valeur (mathématique), cela revient à 162 journées de classe, nombre voisin des journées réelles de classe du secondaire !

Si les élèves du secondaire terminent leur année scolaire plus tôt, il n’en est pas de même pour les professeurs. Ces derniers ne s’arrêtent pas au 5 juillet, surtout s’ils sont appelés à participer aux opérations liées aux examens et sont alors en service jusqu’à la date fixée pour la clôture de ces examens.

Pas de commentaires

Rétrolien/Ping

  1. Petite histoire des rythmes scolaires - Letroisg | Letroisg - […] (A lire également : les subtilités du calendrier scolaire) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *