Certains pédiatres sont contre la scolarisation avant 3 ans

Sep 19

Certains pédiatres sont contre la scolarisation avant 3 ans

C’est bien le cas pour Edwige Antier, pédiatre et ancienne députée, qui dit que « l’école n’a rien de maternel ».

La scolarisation des moins de 3 ans est une des mesures vitrine de la refondation de l’école. C’est un moyen de lutter contre l’échec scolaire dans les secteurs d’éducation prioritaire. De plus, cette priorité du gouvernement était une des promesses du candidat Hollande. Ainsi 3000 créations de postes durant le quinquennat sont prévues pour ces écoles maternelles.

Pour Edwige Antier, les écoles maternelles n’ont pas les moyens adaptés pour accueillir ces petits enfants, alors que les crèches sont adaptées, avec des éducatrices formées. En crèche, c’est un adulte spécialisé pour huit enfants alors qu’en maternelle, même avec une ATSEM on atteint une nombre d’élèves beaucoup plus important.

Ajoutons que l’école maternelle n’a rien de maternel. On y apprend la langue fraternelle, celle des copains, et non la langue maternelle. C’est un lieu de violence institutionnelle, que ce soit dans la cour de récréation ou à la cantine. Que dire également du bruit que ces petits devront supporter dans ces lieux !

Une évolution judicieuse dans l’avenir serait d’ouvrir de grandes sections dans les crèches et non de scolariser les enfants de moins de 3 ans.

Retrouvez l’interview accordée par Edwige Antier à RTL le 18 septembre : “Des bébés à l’école à 2 ans, une violence institutionnelle”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *