A vérifier : plus de prime pour les évaluations en CE1 et CM2

Mar 29

Les évaluations en CE1 et CM2 en sursis, avant un nouveau système en 2014

Les évaluations en CE1 et CM2, lancées en 2009 et très critiquées par les enseignants, seront facultatives cette année avant leur suppression, conformément à une promesse de Vincent Peillon.

Le ministère a confirmé que cette année, les évaluations nationales CE1 et CM2 seront laissées à la libre initiative des enseignants des écoles et ne donneront pas lieu à une remontée des résultats.

“On est le seul pays du monde où c’est le prescripteur pédagogique qui en même temps fait ces statistiques et donc les fausse pour de la communication”, affirmait le Ministre de l’éducation nationale.

2013 est une “année de transition, dans l’attente de la réorganisation des cycles d’enseignement et de la mise en place de nouveaux dispositifs d’évaluations nationales à partir de 2014,” selon le projet de courrier adressé aux directeurs académiques des services de l’Education nationale (Dasen) et publié par plusieurs syndicats.

L’exploitation des résultats se fera uniquement par les équipes dans les écoles. Il n’y aura donc aucune remontée des résultats, sauf pour 3% des écoles qui constitueront l’échantillon nécessaire aux travaux de suivi statistique de la DEPP.

Le projet de lettre ne mentionne pas la prime de 400 euros versée aux enseignants qui étaient chargés de faire passer les évaluations mais le SNUipp-FSU relève qu’elle disparaît avec la fin des évaluations et des remontées nationales, “ce qui rend d’autant plus urgente l’ouverture des discussions” sur les salaires des professeurs des écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *