La prochaine version de la suite cloud Office 365 Education

Mai 13

Microsoft a mis en ligne la feuille de route pour le développement de la nouvelle version de la suite Office 365 Education, destinée aux étudiants et enseignants.

Les logiciels traditionnels sont toujours présents : Word, Excel, Powerpoint, OneNote, Outlook, Publisher et Access, y compris l’accès à Skype.

L’espace « Microsoft Classroom » permettra de réunir en un seul endroit son agenda, ses devoirs et ses notes.

Office 365 Roadmap

Continuer la lecture

Etudiant apprenti professeur

Oct 08

Cette nouvelle formule s’adresse à des étudiants, inscrits en L2 ou L3, qui souhaitent devenir professeur de mathématiques, de lettres, d’anglais ou d’allemand.

L’Education nationale recrute cette année 1.000 étudiants apprentis professeurs pour les académies d’Amiens, Créteil, Guyane, Reims et Versailles.

Cette formation est rémunérée, selon l’âge et le niveau d’études, de 889,09 € nets/mois à 1.180,59 €.

Continuer la lecture

A chaque université ses codes vestimentaires

Sep 24

A chaque université ses codes vestimentaires

A la sortie de trois universités parisiennes, des étudiants ont accepté de décrypter leur tenue habituelle sur les bancs de la fac.

L’article du Figaro.fr

Continuer la lecture

Baisse inquiétante du niveau d’orthographe des étudiants

Sep 21

Baisse inquiétante du niveau d’orthographe des étudiants

Dans son livre « Orthographe en chute, orthographe en chiffres », Loïc Drouallière dresse un bilan du niveau d’expression écrite des étudiants. En 20 ans, les fautes d’orthographe des étudiants de première année ont plus que doublé.

A lire dans Le Figaro.fr

Continuer la lecture

Les étudiants de plus en plus nuls en orthographe

Août 21

C’est le constat que fait Loïc Drouallière, enseignant-chercheur à l’université de Toulon. Il a étudié les copies d’examen de fin de première année d’étudiants de sciences économiques sur 20 ans. Sur cette période le nombre de fautes a doublé, la moitié pour les fautes d’orthographe d’usage et l’autre moitié pour les erreurs grammaticales.

Faut-il mettre en cause le niveau des étudiants ou

Continuer la lecture