Education : apprentissage, mathématiques, le grand chantier des transformations

Fév 13

Education : apprentissage, mathématiques, le grand chantier des transformations

Après les 20 mesures concrètes pour transformer l’apprentissage en France (sur education.gouv.fr), voici les

21 mesures pour l’enseignement des mathématiques.

Cédric Villani, député de l’Essonne, a été chargé par le Ministre de l’Education de diriger une équipe, avec pour mission de redonner ses lettres de noblesse aux mathématiques. Il est vrai que les résultats de notre système éducatif ont bien chuté depuis 40 ans, plaçant la France dans les derniers au classement européen et bien loin derrière les Asiatiques. Sans vouloir sombrer dans le misérabilisme, il faut bien se rendre compte que le niveau général est de plus en plus bas.

De ces recherches, un rapport en a été rédigé, avec ses 21 mesures qui devraient redonner le goût aux mathématiques entraînant par conséquent un relèvement du niveau. Le premier degré est particulièrement mis en avant dans ses propositions :

  1. Formation initiale
  2. CP-CE1 en Rep+
  3. Expérimentation à grande échelle
  4. Equipement
  5. Les étapes de l’apprentissage
  6. Le cours
  7. Périscolaire et clubs
  8. Apports des autres disciplines
  9. Réconciliation
  10. Projets
  11. Sens des nombres et des opérations
  12. Automatismes
  13. Paliers
  14. Référent mathématiques
  15. Développement professionnel en équipe
  16. Laboratoire de mathématiques
  17. Priorité nationale
  18. Expert de haut niveau en mathématiques
  19. Egalité femmes-hommes
  20. Manuels
  21. Montée en puissance d’un portail de ressources

A retrouver en détail sur éducation.gouv.fr

De bien belles idées en soi, encore faut-il que les élèves y adhérent et encore bien plus le corps enseignant !

A quand les 22 mesures pour … ? Au-delà des théories, il faudra peut-être songer un jour à se mettre au travail et cesser de dire que tout est facile, à l’instar de ces grands pubs qui vantent le fait de pouvoir apprendre une langue sans peine, sans effort, ou encore que les élèves doivent tout découvrir. Actuellement, ils vont à l’école pour apprendre à apprendre. Ne serait-il pas plus efficace qu’ils y aillent pour apprendre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *