Informatique : codage et programmation à l’école primaire

Nov 19

Informatique : codage et programmation à l’école primaire

La Finlande, déjà en tête des pays de l’OCDE en matière d’enseignement, franchit un nouveau cap. Les écoles primaires vont proposer aux élèves de s’initier au codage et à la programmation, car ces matières vont faire partie des nouveaux programmes.

Les enfants utilisent de plus en plus de jeux et gadgets électroniques, et en les familiarisant dès le plus jeune âge avec les nouvelles technologies, ils seront capables d’acquérir les compétences nécessaires pour explorer ce domaine. N’oublions pas que Nokia a longtemps été un leader en matière de téléphonie mobile. Mais aujourd’hui, c’est la société Rovio avec Angry Birds qui met la Finlande sur le devant de la scène. De nouvelles sociétés spécialisées dans les applications mobiles s’installent en Finlande, il est donc normal que la Finlande oriente plus la formation dans ces domaines en plein développement.

Ainsi, la Finlande prend à nouveau de l’avance en saisissant les bonnes opportunités du marché du travail.

Au Royaume-Uni aussi…

Le nouveau programme du ministre de l’éducation du Royaume-Uni prévoit de donner aux élèves les bases des compétences qui leur seront nécessaires « à l’université et dans les entreprises ».

Il prévoit ainsi que les élèves de 5 ans apprendront à « écrire et à tester des programmes informatiques simples, ainsi qu’à organiser et à stocker des données ». De même, « la sécurité sur Internet, notamment comment protéger ses données personnelles », leur sera enseignée. A partir de 7 ans, ils seront initiés à « des techniques de design informatique ».

Ce programme doit prendre effet en septembre 2014.

… ou en Estonie

Où, depuis 2012, l’apprentissage de langages de programmation dès l’école primaire a été rendu obligatoire. La Fondation Tiger Leap a lancé une initiative pilote baptisée ProgreTiiger, qui vise à rendre obligatoire l’apprentissage des langages de programmation dès l’école primaire.

Pourquoi la France a-t-elle raté cette évolution ?

Les élèves sont formés pour passer le B2i, et aujourd’hui on se contente de leur apprendre à utiliser des programmes et à demeurer de bons et dociles utilisateurs. Et pourtant…

Que de retard nous avons accumulé, alors que dans les années 80 et les grands débuts de la micro-informatique et du langage BASIC, de nombreux documents étaient publiés et donc prêts à être étudiés et enseignés. Paradoxalement, il existe aujourd’hui moins de ressources facilement accessibles pour permettre aux enfants d’apprendre la programmation. Certains se souviennent sans doute et ont connu le langage LOGO et sa tortue. Ce langage, en français, était très utilisé dans l’enseignement et permettait l’apprentissage des rudiments de la programmation. Il a continué à être développé et adapté à tous les environnements courants, mais a disparu de notre enseignement. C’était pourtant une bonne base de départ pour découvrir et comprendre la programmation.

Nous citons souvent la Finlande en exemple, alors pourquoi ne pas s’inspirer de son évolution et adapter notre système scolaire pour rendre la refondation encore plus performante.

 Pour tester ou s’initier : tortue-logo

Pas de commentaires

Rétrolien/Ping

  1. Enseigner le code informatique à l’école primaire - Letroisg - […] Une nouvelle fois, la France veut prendre le train en marche mais avec un sérieux retard sur d’autres pays…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *