Internats de la réussite

Nov 18

Internats de la réussite

Les internats d’excellence qui avaient été créés en 2009 vont changer d’appellation pour devenir des internats de la réussite en 2014.

Qu’est-ce qui va changer ?

Les internats d’excellence étaient destinés à des élèves « méritants ». En changeant de nom, les internats de la réussite sont destinés aux élèves qui ont envie de réussir, et qui recherchent des conditions plus favorables pour mieux apprendre.

Les 45 internats d’excellence étaient ouverts à  environ 4000 élèves, et pour pouvoir accueillir 6000 élèves demandeurs de plus, il sera nécessaire de construire de nouveaux internats. Le coût est évalué à 150 millions d’euros.

Qui est concerné ?

Ces internats seront ouverts à tous les élèves qui en feront la demande, qu’ils soient en collège, lycée ou lycée professionnel, post-bac et exceptionnellement dans le premier degré,  qu’ils soient des garçons ou des filles.

Jusqu’à présent, l’internat se justifiait par des contraintes géographiques, des filières ou des orientations décidées par l’orientation scolaire ou par des problèmes de transport dans certaines zones. De nouveaux besoins apparaissent, comme par exemple des familles qui souhaitent une sécurisation du parcours scolaire ou professionnel de leur enfant ou qui jugent que l’éloignement d’un milieu peu favorable soit préférable pour la réussite de leur enfant.

Combien cela coûtera-t-il aux familles ?

Un hébergement coûte en moyenne environ 1500 euros par an. Ce coût varie d’un établissement à l’autre, en fonction de leur budget ou de certaines spécificités. Le but étant un meilleur accueil, des bourses peuvent être accordées aux familles les plus en difficulté, ce qui peut réduire le coût annuel de 680 euros maximum.

La réussite de tous

Comme ces internats peuvent être ouverts à tous les élèves qui le souhaitent, les demandes peuvent être supérieures au nombre de place disponibles. Dans ce cas, des priorités seront accordées à ceux qui seront considérées en avoir le plus besoin. Le ministère veut passer des internats d’excellence à l’excellence des internats, avec à la clé la réussite de tous. Quelles seront les critères de sélection en cas de manque de place, le choix effectué va fatalement défavoriser certains enfants. Alors comment va-t-on concilier le vœu de réussite pour tous et l’accueil de tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *