Jogging interdit au lycée, une mesure pas vraiment nouvelle

Oct 10

Jogging interdit au lycée, une mesure pas vraiment nouvelle

Le lycée Condorcet de Limay fait la une aujourd’hui en interdisant le port du jogging.

Et pourtant cette mesure n’a rien de nouveau et fait partie du règlement intérieur de nombreux collèges et lycées « Tenue correcte exigée, non extravagante et provocante ». Un exemple parmi d’autres, le lycée Charles de Gaulle de Sète modifiait son règlement en 2011. Jusqu’alors le règlement intérieur précisait : « tous les élèves se doivent d’adopter une tenue propre, correcte et un comportement décent. Les couvre-chefs sont interdits dans l’enceinte de l’établissement ». Il a ensuite été complété par cette phrase : « Le port du jogging et du survêtement est exclusivement réservé aux cours de sport. Pour des raisons d’hygiène et de correction, il est interdit en d’autres circonstances. »

A chaque lieu sa tenue, à l’atelier un bleu de travail, en sport un survêtement ou toute autre tenue selon l’activité, à la piscine un maillot de bain, à l’école une tenue « civile ». L’essentiel n’est-il pas de se respecter et de respecter.

Par delà ce problème de tenue, n’y aurait-il pas un rappel à l’ordre, un rappel à l’autorité. Ne serait-ce pas le rôle des parents qu’exiger que leur enfant porte la tenue appropriée en toutes circonstances. Si l’autorité des parents est défaillante, l’éducation nationale et ses représentants ne peuvent suppléer à tout.

N’en déplaise à certains, l’école ne doit-elle pas s’occuper de l’instruction et les parents de l’éducation de leurs enfants. Si l’une des parties est défaillante, il semble logique que l’autre tente d’y remédier malgré elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *