Les cycles d’enseignements en école primaire et collège

Sep 09

Les cycles d’enseignements en école primaire et collège

Le code de l’éducation est modifié, par décret du 24 juillet 2013, et ainsi les cycles d’enseignements vont être réaménagés.

La nouvelle réorganisation des cycles d’enseignement

La scolarité de la maternelle jusqu’à la fin du collège est organisée en 4 cycles de 3 ans chacun :

Le cycle 1 – cycle des apprentissages premiers

Il correspond aux trois niveaux de l’école maternelle : petite section, moyenne section et grande section.

Le cycle 2 – cycle des apprentissages fondamentaux

Il concerne les trois premières années de l’école élémentaire* : cours préparatoire, cours élémentaire première année et cours élémentaire deuxième année

Le cycle 3 – cycle de consolidation

Il réunit les deux dernières années de l’école élémentaire et de la première année de collège : cours moyen première année, cours moyen deuxième année et sixième

Le cycle 4 – cycle des approfondissements

Ce sont les trois dernières années du collège : cinquième, quatrième et troisième.

Quand interviendront les changements ?

Les modifications interviendront :

  • le 1er septembre 2014 pour toutes les sections de maternelle
  • le 1er septembre 2015 pour les classes de CP, CM1 et 5e
  • le 1er septembre 2016 pour les classes de CE1, CM2 et 4e
  • le 1er septembre 2017 pour les classes de CE2, 6e et 3e

Quels sont les changements ?

En observant ce nouveau découpage en cycles, plusieurs observations suscitent des remarques :

  • il semble se dégager une volonté de cohérence et de continuité car on prévoit un suivi de la maternelle à la fin du collège ;
  • le premier cycle paraît plus logique car il regroupe les trois années d’école maternelle ; la grande section n’est plus située entre les cycles 1 et 2, car précédemment on ne savait pas vraiment la positionner entre la maternelle et l’élémentaire ;
  • on peut signaler qu’il n’est fait aucune mention de l’accueil des moins de trois ans dans ces nouveaux cycles ; peut-on craindre qu’il ne s’agisse que d’un accueil ?
  • la liaison CM2-6e a toujours été une des volontés de notre système éducatif, il est intéressant de constater que le nouveau cycle 3 englobe les classes du CM1 à la 6e, déclassant ainsi le CM2 qui était une fin de cycle au rang intermédiaire. Dans la pratique, comment assurer un suivi cohérent entre l’école primaire et le collège qui ne sont pas régis par les mêmes modes de fonctionnement, que ce soit administratif ou éducatif ? Comment régler le problème des lieux géographiques différents de ces établissements, particulièrement en campagne où ils vont se situer sur des communes différentes et parfois assez distantes ? Autant de questions qui laissent penser que ces dispositions nouvelles n’interviendront qu’en 2017, donc en dernier, laissant du temps nécessaire à une réflexion qui risque d’être délicate.
  • Comme le CM2 parait déclassé, les nouvelles dénominations des cycles laissent interrogatif. Jusqu’à présent le cycle 3 (CE2-CM1-CM2) est le cycle des approfondissements, dans le nouveau dispositif le cycle des approfondissements sera le cycle 4 (5e-4e-3e) ; peut-on comprendre qu’il s’agisse d’un nouvel étalement des apprentissages dans ces nouveaux rythmes scolaires, ajoutant 4 années de plus pour s’approprier les connaissances de base ? Ou alors ne serait-ce qu’un problème de vocabulaire qui laisse place à une interprétation erronée !
  • Enfin, comment vont être intégrées les SEGPA dans ces nouveaux cycles ?

La dernière modification du dispositif ne doit intervenir que le 1er septembre 2017. Mais entre temps, d’autres aménagements pourront être apportés selon l’évolution de la mise en place de la réforme sans oublier l’éventuelle nomination d’un nouveau ministre de l’éducation.

*pour mémoire, l’école primaire est l’ensemble école maternelle + école élémentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *