Les enfants et la lecture

Oct 15

Les enfants et la lecture

On constate qu’une majorité de parents juge l’apprentissage de la lecture très important. Un sondage, réalisé à la demande de l’APPEL (Association de parents d’élèves de l’enseignement libre), montre sans surprise que les enfants issus de milieux favorisés lisent plus que les autres.

Des disparités selon les origines socio-professionnelles

En moyenne, un peu plus d’un enfant sur deux lit au moins une fois par semaine ; si le chef de famille appartient à une catégorie socio-professionnelle supérieure, la proportion de lecteurs est de 63% alors que dans les zones d’éducation prioritaire elle n’est que de 52%.

On remarque que 96% des parents estiment qu’il est très important que leurs enfants aiment lire, et un sur deux pense que leurs enfants ne lisent pas assez. Les résultats le confirment, car dans les familles aisées 36% des enfants lisent tous les jours contre 22% pour les autres familles. Il faut ajouter que 41% des parents estiment que la lecture est une activité indispensable.

Quelles sont les préférences ?

Les livres qui contiennent des illustrations attirent plus les enfants. C’est ainsi que les préférences vont à 51% pour les mangas et BD, 41% pour les livres pour enfants, 30% pour les magazines et seulement 5% pour les journaux.

Les enfants préfèrent lire le soir, le week-end ou pendant les vacances, selon 70% des parents.

Le regard des parents sur la lecture

La lecture est capitale pour les parents. Ils l’associent à l’instruction, aux capacités d’expression et à la créativité. Lire doit être un plaisir pour leurs enfants et adolescents.

Pour les trois quarts des parents, la lecture est vécue comme un moment de plaisir par leurs enfants, et même un besoin pour 15% d’entre eux.

Les parents se sentent responsables de la transmission du goût de la lecture à 46%. L’école semble moins propice à favoriser  cette attirance, car ils ne sont que 11% à le penser.

Les résultats complets du sondage sont disponibles sur le site de l’APPEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *