Les rythmes scolaires peut-être remis en question dans les écoles maternelles

Nov 05

Les rythmes scolaires peut-être remis en question dans les écoles maternelles

Il n’est pas encore question à ce jour de supprimer la réforme des rythmes scolaires et de la semaine de 4 jours et demi, mais…

Certaines communes se posent beaucoup de questions et deux d’entre elles ont décidé de faire marche arrière et sont revenues à la semaine de 4 jours.

Les vacances de la Toussaint ont-elles été propices à la réflexion ? C’est possible, et si le Ministre de l’éducation, Vincent Peillon, a décidé de maintenir sa réforme et de la poursuivre jusqu’au bout, il n’est pas sans ignorer les problèmes qui se posent à l’école maternelle.

En maternelle, on reçoit de plus en plus de témoignages qui décrivent le mal-être des chers petits, dont le rythme est trop souvent bousculé. Combien se plaignent que leurs enfants sont réveillés de leur sieste à 14h30 pour faire des activités de coloriage ? Quels repères peuvent avoir les enfants avec des changements d’intervenant plusieurs fois par jour, quand on sait qu’à cet âge ils ont besoin de structuration et d’un référent unique ?

Vincent Peillon semble vouloir prendre en compte les remarques fondées qui lui ont été adressées, il envisage pour cela un assouplissement de la réforme dans les écoles maternelles. Il sera fait des recommandations au comité de suivi de réforme, pour que soit respectée le temps de sieste, que les animateurs soient bien identifiés et qu’un trop-plein d’activités ne nuise pas au bien-être des enfants.

Ces consignes pourront-elles être appliquées facilement en fonction des contraintes de planning et produire quelques effets positifs avant la manifestation des enseignants prévue le 14 novembre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *