MOOC : les Français rejoignent ce mode d’éducation

Juin 12

Les « cours en ligne ouverts et massifs » commencent à intéresser les Français.

mooc

MOOC : « massive open online course », en français « cours en ligne ouverts et massifs »

Ces cours existent depuis une dizaine d’années, mais surtout depuis 2008, date de l’adoption de cet acronyme. Des cours complets sont proposés, via internet, gratuitement (voir également mon précédent article), mais à ce jour il est préférable de parler anglais pour suivre le cours de son choix. La France entame seulement sa réflexion, certains établissements comme la Sorbonne ou Polytechnique vont se lancer dans cette nouvelle aventure. Le ministère de l’Enseignement supérieur s’y intéresse également de très près et l’on attend l’annonce de la ministre pour mi-juillet. Un appel à projet doit être lancé dans le « cadre du projet France Université numérique ».

Aujourd’hui, Polytechnique est la seule école à rejoindre la plateforme américaine Coursera (lien). D’autres projets ont vu le jour en France, tel MOOC ITYPA (internet : tout y est pour apprendre) ou mooc.fr

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le système repose sur un ensemble composé des apprenants, des enseignants, des établissements et des hébergeurs. En ce moment, une nouvelle plateforme apparaît chaque mois. L’accès est gratuit, et le financement du système est issu de prestations de services complémentaires. Pour faire fonctionner un mooc, il faudra compter plusieurs dizaines de milliers d’euros ; comme bien souvent, on compte sur le bénévolat de professeurs passionnés pour le démarrage de cette révolution du système d’éducation. Les professeurs doivent enregistrer leurs cours devant une caméra et cela demande une préparation bien plus importante qu’un « simple » cours physique, avec un nombre d’heures bien supérieur à l’heure de cours obtenue. Comme nous n’en sommes qu’aux prémices de ce nouvel apprentissage, il n’est pas encore possible de quantifier les résultats obtenus.

La formation continue va devoir prendre en compte ces nouveaux paramètres, qui apparaîtront sur les profils des CV.

Le site mooc.ca recense les cours en ligne ouverts, cours uniquement en anglais à ce jour.

Pas de commentaires

Rétrolien/Ping

  1. MOOC et E-learning | LE TROIS G - [...] MOOC : les Français rejoignent ce mode d’éducation | LE TROIS G dans Les universités américaines précurseurs de l’éducation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *