Najat Vallaud-Belkacem veut redonner le goût des maths

Déc 08

Najat Vallaud-Belkacem veut redonner le goût des maths

Les maths, souvent la bête noire des élèves. Et pourtant, il y a un paradoxe : si la France ne se classe que 25e sur 65 dans le classement de l’OCDE sur les acquis des élèves en maths, le nombre de médailles Fields obtenu par des Français est égal à celui obtenu par des Américains.

A la fin du collège, 45% des élèves ont des compétences fragiles en maths. Les difficultés se concentrent bien plus dans les milieux défavorisés.

10% des jeunes Français de 17 ans ont des difficultés avec les calculs simples.

Comment alors donner le goût des maths aux élèves ? Comment attirer plus de filles vers les carrières scientifiques ? Ce sont des questions auxquelles tente de répondre la ministre de l’Education nationale.

Le numérique contribue à l’amélioration du niveau, des associations comme « Les petits débrouillards » sont également des leviers de réussite. Alors, selon la ministre faisons des maths dans un cours d’éducation physique pour mesurer les performances sportives, ou en géographie en travaillant sur les échelles. Les professeurs concernés diront sans doute qu’il n’y a rien de nouveau, ni de révolutionnaire et qu’ils le font déjà. On pourrait même parler mathématiques dans un cours de français quand on compte les pieds dans un alexandrin !

10 mesures clés

Mesure 1 : de nouveaux programmes d’enseignement dans le cadre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Mesure 2 : des démarches d’apprentissages enrichies

Mesure 3 : une meilleure prise en compte des recherches et des innovations menées en France et à l’étranger

Mesure 4 : une formation initiale et continue renforcée

Mesure 5 : une attractivité des concours renforcée

Mesure 6 : des carrières scientifiques encouragées

Mesure 7 : la promotion d’un environnement plus favorable à l’apprentissage

Mesure 8 : un combat contre les stéréotypes sexués

Mesure 9 : la valorisation et le développement des actions éducatives mathématiques scolaires et périscolaires

Mesure 10 : la création d’un portail national dédié aux mathématiques

Une stratégie mathématique

Des programmes de mathématiques en phase avec leur temps

Des enseignants mieux formés et mieux accompagnés pour la réussite de leurs élèves

Une nouvelle image des mathématiques

Même si l’on veut rendre les mathématiques plus ludiques, ne nous trompons pas, certains ont tout de même plus d’aptitudes en mathématiques comme d’autres en littérature ou pour les arts. L’introduction de l’algorithmique formera-t-elle mieux les élèves au raisonnement déductif ? Enfin la création d’une option « informatique » au CAPES de mathématiques attirera-t-elle de nouveaux candidats.

Un plan peut-être ambitieux, mais c’est toujours un plan, avec quels moyens, quels enjeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *