Position de la Fédération des DDEN sur les rythmes scolaires

Mar 11

Les propositions ministérielles issues d’une concertation avec tous les partenaires vont largement dans le sens que nous souhaitons :

  • Vision globale de la mission éducative correspondant à une vision globale de l’enfant et du temps. A ce sujet le projet éducatif territorial est fort intéressant.
  • Alternance 7 semaines de classe, 2 semaines de congé.
  • Maintien d’un temps hebdomadaire important d’enseignement
  • 24heures : c’est peut-être encore un peu long mais c’est un premier pas compte-tenu du nombre annuel de semaines de classe (en ajoutant une semaine de plus on pourrait améliorer)
  • Organisation de la semaine en 9 demi-journées. Allègement de la journée avec pause méridienne minimum de 1h30 (il faudrait arriver à 2 heures)
  • Activités péri-éducatives à partir de 15h30 ou juste après la pause méridienne.

Vous constatez que tout cela nous le demandions avec la « Plateforme JPA ».

Bien sûr ce n’est pas facile à mettre en place, et dans certaines communes ce sera peut-être plus difficile qu’ailleurs. Mais ne nous laissons pas arrêter par ces difficultés.

L’enjeu est important : mettre en place notre école publique et laïque du 3ème millénaire pour de meilleures conditions de réussite des élèves qui lui sont confiés et à terme de meilleures conditions de travail pour les enseignants et différents intervenants. Il s’agit de redonner à notre école son éclat quelque peu terni ces dernières années.

Il ne faut pas repousser la mise en oeuvre de la réforme (avec le secret espoir de la voir mise aux oubliettes. Il y a même des pétitions) Craignons que certains ne scient la branche sur laquelle ils se reposent.

Nous DDEN, avec nos valeurs républicaines, et en toute indépendance, aiderons autant que possible, l’administration, les collectivités locales, les enseignants et les parents à faire ce progrès incontournable et militerons pour l’améliorer au fil des ans et de l’expérience. L’école publique est vivante, elle nous le prouve tous les jours, elle doit prendre ce virage avec l’appui de tous.

Dans les CDEN, les conseils d’école énonçons clairement notre position.

«Mettre en place l’école publique et laïque du 3e millénaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *